Sélectionner une page

La couleur des choses / The Color of Things

Disponible dans toutes les bonnes librairies.

Format : 17x23cm, relié
236 pages couleurs
Prix de vente : 24 euros
ISBN : 978-2-36990-308-6

Editeur Ça-et-là

La couleur des choses.com

 

« Un ouvrage remarquable. » Books

« La BD la plus unique du moment. » Europe 1

« Un travail réellement novateur. » ARTE

« Un style graphique unique, surprenant et inédit, qui ouvre un nouveau champs de création pour le neuvième art. » Canal BD Magazine

« Parfois très triste, parfois très drôle et surtout bluffant. » Casemate

« Une expérience formelle radicale. » Les Inrockuptibles

« Toute la réussite – on peut même dire ici l’exploit – de Martin Panchaud est aussi de rendre son récit haletant et de susciter une vraie émotion. » Le Courrier Picard

 

Synopsis :

Simon, 14 ans, trop aimé, mal aimé, tant par ses parents que par ses “amis” (l’amitié est dure, ici, sinon absente, elle ne sauve pas) est entraîné par une prophétie dans une succession de violentes mésaventures, à la poursuite simultanée de son père et de 16 millions de £, dans une lutte contre la mort et contre son propre effondrement. 

Au croisement de plusieurs genres, La couleur des choses déploie sur plus de 200 pages un récit pris d’un point de vue inhabituel : scènes d’intérieur et d’extérieur rendues en mode aérien, où transitent des personnages réduits à un cercle de couleur, reliés par un trait à des zones de dialogues. 

Et dans la distance qui sépare l’image infographique de la complexité du monde réel se tient une invitation au regard et à l’imagination.



 


Sélection

« Une expérience formelle radicale. »

Les Inrockuptibles

« Tous les personnages ne sont que des ronds de couleur, dans un dessin faussement simpliste mais extrêmement ludique. »

Konbini

« dialogues bien sentis et péripéties qui s’enchaînent tiendront en haleine le lecteur jusqu’au bout de ce mélodrame humoristique incarné par un enfant de 14 ans.

Le Monde


Dans les médias

Radio

« Le suisse Martin Panchaud casse les conventions avec un réçit magnifique, conçu comme un roman illustré avec des influences du dessin industriel. Un livre unique, à découvrir absolument. »

Emmanuel Khérad

Journaliste, France Inter

La très grande intelligence de cet album, c’est de compenser la complexité et l’éparpillement graphique en proposant un récit hyperréférencé, dans lequel tout amateur de cinéma, notamment, se retrouvera.

Lucile Commeaux

Chroniqueuse, France Culture

Est-ce à dire que cette BD singulière est plus difficile à lire, moins divertissante si l’on veut jouer du cliché que véhicule encore le 9ème art ? Clairement non. La Couleur de choses se lit comme les autres. Les codes sont juste différents. Dans le cinéma vous avez les blockbusters américains et Godard. La BD c’est pareil. C’est un art protéiforme.

Laetitia Gayet

Journaliste, France Inter

A mi-chemin entre la bande dessinée et l’infographie, le Suisse Martin Panchaud déroule dans « La couleur des choses » une aventure rocambolesque qui mélange comédie noire, thriller et récit initiatique sarcastique.

Didier Charlet

Podcast


TV

La première bande dessinée de Martin Panchaud s’intitule « La couleur des choses ». Il y développe une toute nouvelle façon de raconter un roman graphique. Comment ce jeune artiste atypique s’y prend-t-il ?

Kolja Kandziora

Journaliste, Arte TV

« L’idée avec mon travail, c’est de créer un nouveau pacte avec le lecteur. Et lui demander de lire une image comme on lirait du texte » 

Martin Panchaud

Lémanbleu (Chaîne TV Suisse)

Presse et Magazines

« Pour “La Couleur des choses”, sa première bande dessinée, Martin Panchaud a conçu un récit haletant autant qu’une étonnante œuvre graphique »

Télérama

« Parfois très triste, parfois très drôle et surtout bluffant. »

Casemate

Avec «La couleur des choses», le Genevois Martin Panchaud signe un livre hors des clous où tous les personnages sont représentés sous forme de pastilles colorées.

La Tribune de Genève

« Un thriller policier foisonnant de rebondissements. » 

Le Courrier de Genève

« Un style graphique unique, surprenant et inédit, qui ouvre un nouveau champs de création pour le neuvième art. »

CANAL BD Magazine

« Un récit initiatique hypnotisant. » 

Zoo Le Mag

« Toute la réussite – on peut même dire ici l’exploit – de Martin Panchaud est aussi de rendre son récit haletant et de susciter une vraie émotion. » 

Le Courrier Picard

« Une géniale expérience visuelle et narrative. »

Comixtrip

Web

Cette histoire incomparable du passage à l’âge adulte jongle habilement avec des éléments de la culture pop, exagère les scénarios de violence ou les fantasmes sexuels et élargit la tradition narrative jeunesse par une variation complètement nouvelle.

Actualitte.com

Martin Panchaud vient de publier, aux éditions çà et là, sa première bande dessinée : « La Couleur des choses ». À l’occasion de la sortie de cet album qui bouscule les habitudes de lecture avec son dessin en vue plongeante fait de points et d’infographie, 

ActuaBD

Prix Suisse Du Livre Jeunesse 2021

Martin Panchaud Die Farbe der Dinge

« Avec ‹Die Farbe der Dinge› (‹La couleur des choses›), Martin Panchaud a créé une œuvre d’art complexe et très originale qui bouscule avec insolence et fraîcheur les habitudes de lecture d’images et de textes. Avec ses images enjouées et son rythme narratif typique des nouveaux médias, ce roman graphique peut intéresser en particulier les adolescents. 

Les personnages, représentés par des cercles colorés, se déplacent sur la surface blanche de la page et dans des panneaux réalisés en quelques traits. De fines lignes les relient à des parties de dialogue. Des infographies, des panoramas et des extraits de cartes sont intercalés. Au premier coup d’oeil sur le livre, on ne s’attend pas à ce que l’intrigue s’accélère autant et qu’elle développe son propre rythme. 

Quiconque se laisse entraîner par le format frappant et par le codage abstrait, se voit plongé de façon inattendue dans l’aventure du protagoniste Simon. Les cercles colorés prennent vie, leurs émotions sont touchantes, quand ils se disputent, s’aiment, s’inquiètent et se désespèrent. Un drame familial fulgurant prend son cours malgré une victoire spectaculaire à la course de chevaux. À la fin, Simon, comme jeune adulte, prend son destin en main. 

Cette histoire incomparable du passage à l’âge adulte jongle habilement avec des éléments de la culture pop, exagère les scénarios de violence ou les fantasmes sexuels et élargit la tradition narrative jeunesse par une variation complètement nouvelle. »

https://www.prixlivrejeunesse.ch/

Prix Delémont’BD de la Meilleure Première Œuvre Suisse de Bande Déssinée 2020

Le Prix Delémont’BD de la meilleure première œuvre suisse de bande dessinée 2020 a été attribué à Martin Panchaud pour Die Farbe der Dinge (la Couleur des Choses).

https://www.delemontbd.ch

Martin Panchaud Die Farbe der Dinge